Oscillant entre écriture Anglo-saxonne, française, et belge, l’édition de l’opération Odyssée théâtre premier semestre 2016 fera la part belle aux auteurs dramatiques.

Nous aborderons un concept de création en direct, en tension entre son auteur « Catherine Daele » et le travail de création de l’équipe artistique sur le thème de la paternité par la Cie Séraphin. La question de la maternité sera abordée par le théâtre de l’Être, une œuvre militante sur les conditions d’accouchement souvent déshumanisées de nos sociétés modernes par le biais de la comédie de Karen Brody (Canadienne). Les Tréteaux de Viosaz nous percute avec « Hard Copy » une œuvre de Isabelle Sorente (France) sur le harcèlement par les femmes, entre femmes, ou la moindre banalité est cruauté, une comédie très noire. Enfin, le Proscenium, ouvrira le bal de ce semestre avec « Love and Money » de Dennis Kelly, sur un propos plus général, le rapport à l’argent, à l’endettement plus précisément, avec la verve de l’écriture « English writer », ciselée jusqu’à l’âme. Le secteur théâtre en profite pour vous présenter nos meilleurs vœux pour l’année.